Las cadièiras de la glèisa

Collecté en 2001 par IOA Sur les Communes de Cassuéjouls, La Terrisse Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Afin de disposer d'une chaise à l'église, il fallait payer un abonnement.

Dans chaque paroisse, une personne était chargée de percevoir cet abonnement.

Ethnotexte

MARTHE ET JEANNE DAGNEAU

née en 1926 à Cassuéjouls ; née Chaudières en 1918 à La Terrisse.

Transcription

Occitan
Français
« A la glèisa, i aviá un afaire que teniá a la paret, aquò èra la plaça dels paures que podián pas pagar las cadièiras. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...