La cadièiraira

Collecté en 2001 par IOA Sur la Commune de Cassuéjouls Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Afin de disposer d'une chaise à l'église, il fallait payer un abonnement. Dans chaque paroisse, une personne était chargée de percevoir cet abonnement.

À Cassuéjouls, la personne qui sonnait les cloches remplissait cette fonction.

Ethnotexte

Alexandre CALMELS

né en 1925 à La Barthe de Cassuéjouls.

Transcription

Occitan
Français
« La campanièira s’ocupava de las cadièiras. Lo diminge, fasiá lo torn de la glèisa per amassar un pauc d’argint, un sòu o dos per cadièira. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...