Homme réalisant une vannerie en osier (vim) pelé, 1999

Sur la Commune de Cassuéjouls Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Homme réalisant une vannerie en osier (vim) pelé, 1999

René Pastissier

« Ici, chacun fait ses paniers, ses palhassons, ses balais de bouleau pendant les veillées d’hiver. On utilise les matériaux du pays : noisetier pour les carcasses et les éclisses des paniers et corbeilles, et du châtaignier pour les boirèlas ou guirbas. Le panier ordinaire, pour les pommes de terre et le gros usage, est légèrement ovale et a de 35 à 50 cm d’ouverture et une vingtaine de centimètres de profondeur. Le dessous du panier reste arrondi. La desca est une corbeille à linge ovale en noisetier écorcé, montée suivant le même principe que le panier. Elle a deux poignées. On fait de petites corbeilles, descons ou desquetas, qui servent pour mettre les œufs, les cuillères et fourchettes, faire égoutter la vaisselle… La boirèla ou guirba est un panier rectangulaire fait de lattes de châtaignier bouillies pour les rendre plus souples. Ce panier sert à faire égoutter les fromages, à cueillir les pommes, etc. Les palhassons sont faits de spires de paille cousues ensemble avec des ronces refendues. Ils servent à faire lever la pâte du pain, à vider du grain dans des sacs, à porter du grain aux poules, du son, etc. » (Extrait de Le Petit Montagnard [journal scolaire], avril 1955)

Cassuèjols, 1999

Photo

Homme réalisant une vannerie en osier (vim) pelé, 1999
© PASTISSIER René

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...