La lata

Collecté en 2000 par IOA Sur les Communes de Cantoin, Huparlac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Dans les temps anciens, on battait le grain à la latte (lata) ou au fléau (flagèl). Sur le canton de Saint-Amans, la lata semble avoir été préférée au flagèl.

Les fermes disposaient en général d'une aire de battage pavée (sòl, sòu). Dans les villages, il y avait parfois un sol commun.

Ethnotexte

CHARLES ET RENÉE VOLPELIER

né en 1927 à Recoules d'Huparlac, décédé en 2001 ; née Delrieu en 1930 à Cissac de Cantoin, décédée en 2013.

Transcription

Occitan
Français
« D'abans, i aviá la lata, tustavan sus una postada o alara sus un endrech qu’èra bien pavat. Apelavan aquò lo sòu. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...