J'ai fait l'amour cinq à six mois

Collecté en 1988 par CORDAE Sur les Communes de Campuac, Golinhac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Né à La Brousse le 6 novembre 1927, Alain fit une carrière militaire qui lui permit de voyager dans plusieurs régions du monde. Il rentra au pays en 1965, après 16 ans de service, et reprit la ferme familiale.

Dans les années 80, il se remit à jouer du diatonique qu’il avait abandonné depuis près de cinquante ans. Alain, en effet, avait déjà apris à jouer lorsqu’il était jeune grâce à l’un de ses oncles de Campuac.

Un oncle maternel d’Alain jouait aussi de l’accordéon, d’abord du diatonique puis du chromatique. Il s’agissait de Fernand Pélissou de Campuac dont nous avons déjà retracé l’itinéraire dans l’ouvrage sur le canton d’Estaing.

Alain avait 19 ans lorsqu’il abandonna la musique. Il ne devait reprendre qu’au début des années 80, au moment de la constitution du groupe folklorique “Les Englenaires” de Golinhac. (CORDAE)

Le second enregistrement a été réalisé en novembre 1988 par le Groupement d’ethnomusicologie en Midi-Pyrénées (G.E.M.P.) à l’issue d’une année d’enquêtes réalisées par Christian-Pierre BEDEL, chargé de recherches au Centre d’animation de loisirs en Rouergue (C.A.L.E.R.) pour le compte de la Mission du patrimoine ethnologique.

Son

ALAIN BÉNÉZET

né en 1927 à La Brousse de Golinhac.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Son

ALAIN BÉNÉZET

né en 1927 à La Brousse de Golinhac.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...