Les panièrs

Collecté en 2000 par IOA Sur la Commune de Campouriez Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les veillées (velhadas) au coin du feu (al canton) permettaient à la fois de se retrouver en famille, souvent avec des voisins, de se divertir avec des chants, des contes, des jeux et des danses, tout en effectuant de petits travaux.

En conversant, on bâtissait des paniers en châtaignier (castanhièr), on fabriquait des balais en bouleau (beç), on filait…

Ethnotexte

LOUIS CARMARANS

né en 1927 à Combebisou de Campouriez, décédé en 2014.

Transcription

Occitan
Français
« Aquò’s de castanhièr, la quèrba atanben. Aprèssa, comence de passar una rómec, e pièi una bridole de castanhièr, e pièi de vim per la quèrba. E pièi i a aquela bedissa negra. Lo vim, lo cal fendre, lo desruscar e lo metre bien plat, regulièr. Aquò se tressa. Lo vim, l’anam totjorn copar ambe la luna vièlha, branca pas tant. Mès lo cal pas podar trempe, sustot. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...