Las campanas del Gorg de Las Cubas

Collecté en 2000 par IOA Sur les Communes de Campouriez, Florentin-La Capelle Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Pendant la Révolution, des châteaux sont attaqués, pillés, voire brûlés.

Le peuple n’était pas toujours hostile aux seigneurs.

240 nobles Rouergats émigrèrent.

La tradition orale occitane regorge de témoignages relatant la protection des objets sacrés par les populations (cloches noyées ou enterrées pour qu’elles ne tombent pas entre les mains des révolutionnaires, objets cultuels cachés dans des maisons particulières…).

Ethnotexte

ADRIENNE VIGUIER

née Delouvrié en 1931 à Paris.

Transcription

Occitan
Français
« A la Revolucion, avián davalat las campanas e las avián metudas dins l’ai(g)a al Gorg de Las Cubas [entre Camporiés e Florentinh] qu’es lo pus pri(g)ond. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...