Las bartas

Collecté en 2000 par IOA Sur la Commune de Campouriez Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les techniques d’écobuage héritées de la Préhistoire ont été utilisées en Rouergue jusqu’au milieu du XXe siècle.

Les jeunes genêts ou les ajoncs étaient enfouis pour former une sorte d’engrais vert et les plus hauts étaient arrachés et brûlés sur place pour nettoyer le terrain et enrichir la terre en potasse.

Avant de semer le blé noir, on labourait les genêts étaient en fleur afin de les enfouir dans la terre à l'aide d'une charrue spéciale.

Ethnotexte

Louis CARMARANS

né en 1927 à Combebisou de Campouriez, décédé en 2014.

Transcription

Occitan
Français
« Las bartas, arribava sovent que las fasián brutlar e lauravan per far de blat negre. Se la barta èra pas tròp nalta, aquò se plegava ambe la charru(g)a. Metián un fèrre al mièg de la charru(g)a per qu’aquò acaptèsse les ginèsses dins la rega. Aquí s’atapava un bon blat negre ! Aquò èra pas totjorn bien de bon laurar mès… Aquò preparava la tèrra, lo blat negre, aquò adociá la tèrra, bèlcòp. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...