La Guilhaumèla

Collecté en 2000 Sur la Commune de Campouriez Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette chanson est construite sur l'air de "Joan de Nivèla" qui remonte au XVIe ou au XVIIe siècle et qui a donné "Cadet Rousselle", en langue française, à la fin du XVIIIe siècle.

Elle est encore assez présente dans la tradition orale du Rouergue septentrional.

Son

ADRIENNE VIGUIER

née Delouvrié en 1931 à Paris.

Transcription

Occitan
Français
« La Guilhaumèla n’a un caton,
Que li brèça lo nenon,
Lo li tomba, lo li lèva,
Lo li torna metre coma èra,
Brim-bram, la Guilhaumèla.

La Guilhaumèla n’a un camp,
Lo dalha tres còps per an,
Li sòrt pas que de tartarièja,
Brim-bram, la Guilhaumèla.

La Guilhaumèla n’a un pòrc,
Jos son còl pòrta sa mòrt,
Jos sa coa sa bufarèla,
Brim-bram, la Guilhaumèla. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...