La civada per las congestions

Collecté en 2000 par IOA Sur la Commune de Campouriez Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Pour une congestion pulmonaire, une pleurésie (mau de costat), on faisait chauffer de l’avoine (civada) pour la déposer sur le côté du malade.

Ethnotexte

PIERRE ALAUX

né en 1934 à Campouriez.

Transcription

Occitan
Français
« La civada èra per las congestions. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...