L'esclopièr, campanièr e coifur

Collecté en 2000 par IOA Sur les Communes de Campouriez, Cantoin, St-Amans-des-Cots Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Il y avait toutes sortes de petits métiers sédentaires ou ambulants comme le cordonnier appelé sudre ou pegòt, l'esclopièr (sabotier), lo barricaire (tonnelier), l’estamaire (étameur), l’amolaire (rémouleur), le tailleur appelé sartre, lo cadièiraire (fabricant de chaises), lo candelaire (fabricant de chandelles), lo pelharòt ou pelhaire (chiffonnier), lo matalassièr ou matalassaire (fabricant de matelas)…

Ethnotexte

LUCIEN BRAS

né en 1934 à Campouriez, décédé en 2014.

Transcription

Occitan
Français
« Aquò èra Filipa Latrelha a Sent-Amans que fasiá les esclòps.Sonava las campanas atanben e fasiá coifur en mème temps. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...