Scie (rèssa) de scieurs de long (ressaires de lòng), septembre 1997

Sur la Commune de Campagnac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Scie (rèssa) de scieurs de long (ressaires de lòng), septembre 1997

L’émigration des Rouergats est ancienne.Dès le XVIIe siècle, ils partaient pour l’Espagne comme palefreniers, saisonniers (estivandièrs) ou maçons (peirièrs). Les scieurs de long (ressaires de lòng) partaient à pied, généralement par groupes de trois, après avoir signé un contrat devant notaire et parfois rédigé un testament, avec une hache, une lame de scie et la chaîne sur les épaules. Ils menaient une vie rude et frugale, couchant sur les copeaux des chantiers et se nourrissant d’oignons et de vin.

Le surnom (escaïs-nom) L'Espanhòl était très courant.

L'émigration saisonnière des scieurs de long vers l'Espagne semble avoir précédé le grand mouvement d'émigration vers Paris. Elle est mentionnée dès 1771 dans l'enquête de Mgr Champion de Cicé (publiée dans la collection départementale Al canton).

Rèssa de ressaires de lòng a La Tarrissa, setembre de 1997

Photo

Scie (rèssa) de scieurs de long (ressaires de lòng), septembre 1997
© Institut occitan de l'Aveyron (Villefranche-de-Rouergue)

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...