Lo castèl del Bòsc

Collecté en 1992 par IOA Sur les Communes de Camjac, Naucelle Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

La tradition orale occitane a gardé le souvenir de l’Ancien Régime.

Pendant la Révolution, des châteaux sont attaqués, pillés, voire brûlés mais le peuple n’était pas toujours hostile aux seigneurs.  

Du 15 au 18 février 1790, le château de Villelongue est attaqué, celui de Jalenques est incendié, on vole des réserves au Bosc… Mais les habitants de Camjac organisent la défense du Bosc et ceux de Meljac défendent avec succès le domaine des Crespon. 

Ethnotexte

ERNEST LARROQUE

né en 1902.

Transcription

Occitan
Français
« A la Revolucion totes los castèls del país sia(gu)èron demolits per çò que reçaupián ambe de fusilhs. 
Al Bòsc, lo Mossur de l’epòca di(gu)èt al regissur :
“Escota, los vas reçaupre, los faràs beure manjar tant que voldràn.”
Tornèron partir coma aquò.
Mès ieu, a-n-aquel ostal, ai vist duscas a quaranta repaisses, de jornalièrs… Fasián manjar tot lo monde. 
D’aquels Tapié de Céleyran se venián caufar a l’aubèrja l’ivèrn. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...