Lo lop e lo nène (Te brutlaràs babau !)

Collecté en 1981 Sur la Commune de Brousse-le-Château Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Enregistré le 25 juin 1981 par Alain Roussel et Yves Couderc de l'Institut d'estudis occitans Sud-Avairon de Saint-Affrique.
Publié en 1981 dans Contes tradicionals en occitan (2) de la collection Cèrcapaïs.

Les enregistrements originaux sont conservés au CORDAE La Talvera à Cordes (81).

« Un conte plan cort, estranh e amb una formula. » (I.E.O. Sud-Avairon)

Son

MARIA ALVERNHE

née Bru le 19 octobre 1908 aux Longagnes, de Brousse le Château. De Plescamps, de Brousse le Château.

Transcription

Occitan
Français
« Aquò èra de monde que èran paures, de monde joves qu’èran paures e caliá que trabalhèsson. E anavan far de forneladas. Trabalhavan duscas que siaguèssa nuèch e prenián aquel pichonàs.
E alara, lo metián al pè d’un que cremava.
E lo sera, saique, partiguèron un pauc tard.
E quand arribèron a l’ostal, agèron pas lo pichonàs.
Tòrnan ben partir vite.
E lo trapèron que se caufava mès i aviá lo lop al pè.
E aquel pichonàs començava d’èstre bèl, saique, perque i parlava :
“Te brutlaràs, babau,
Pièi diràs que ieu te fau !
Te brutlaràs, babau,
Pièi diràs que ieu te fau !”
Pièi, dins aquel temps, lo paire lo tornèt quèrre e se’n anèron.
N’i a pas mai. 

Es pas bèl aquel. » (I.E.O. Sud-Avairon)

Pas de traduction pour le moment.

© Institut d'estudis occitans Sud-Avairon - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...