Lo curat Cortas-Bòtas

Collecté en 2002 Sur les Communes de Brasc, St-Affrique Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

La foi n'empêchait pas l'existence d'histoires drôles, de formules ou de chants satiriques raillant le clergé, les paroissiens ou les pratiques religieuses.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

ELVIA (JULIENNE) MALRIC

née Mazel en 1917 à Brasc.

Transcription

Occitan
Français
« I aviá un curat qu'èra pichon e plan redond, l'apelavan Cortas-Bòtas.
Aquel Cortas-Bòtas, quand èra en cadièira, lo vesián pas. Vesián pas que la cima del cap. Alara montava sus un selon. Montava sus un selon per prechar e d'amont vesiá totes sos paroissiens, aquò anava plan.
E lo curat, a l'epòca aquò èra benlèu l'evesque Calhòl, li aviá dich que caliá que cada dimenge expliquèsse l'Evangèli.
Alara aquel dimenge, l'Evangèli…
Lo curat Cortas-Bòtas montèt en cadièira e di(gu)èt :
“Mos fraires, vos vau explicar l'Evangèli.”
E ben, montèt sul selon, pardí.
Aquel dimenge, l'Evangèli èra : “Encore un peu de temps… Encara un pauc de temps e me veiretz, encara un pauc de temps e me veiretz pas pus.”
Lo selon petèt e vegèron pas pus Cortas-Bòtas ! L'Evangèli so(gu)èt finit. »
Le curé Courtes-Bottes
« Il y avait un curé qui était petit et bien rond, ils l'appelaient Courtes-Bottes.

Ce Courtes-Bottes, quand il était en chaire, ils ne le voyaient pas. Ils ne voyaient que le haut de sa tête. Alors il montait sur un tabouret. Il montait sur un tabouret pour prêcher et de là-haut il voyait tous ses paroissiens, ça allait bien.
Et le curé, à l'époque c'était peut-être l'évêque Challiol, il lui avait demandé, chaque dimanche, d'expliquer l'Évangile.
Alors ce dimanche, l'Évangile…
Le curé Courtes-Bottes monta en chaire et dit :

“Mes frères, je vais vous expliquer l'Évangile.”
Eh bien, il monta sur le tabouret, bien sûr.
Ce dimanche-là, l'Évangile c'était : “Encore un peu de temps et vous me verrez, encore un peu de temps et nous ne me verrez plus.”
Le tabouret céda et ils ne virent plus Courtes-Bottes. L'Évangile fut fini. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...