Viva las Compolibatas !

Collecté en 2000 par IOA Sur les Communes de Brandonnet, Colombiès, Compolibat, Privezac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Nous avons également collecté cette chanson dans l'ouest du département où elle pouvait servir de support de ronde autour du feu de la Saint-Jean.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

ELOI BARRIAC

né en 1920 à La Salette de Colombiès.

Transcription

Occitan
Français
« Viva las Compolibatas, lalà,
Viva las Compolibatas,
De tan polidas son,
Lèva lo pè Liseta,
De tan polidas son,
Lèva lo pè Lison,
Lèva lo pè Lison.

Los Privasac çai venon, lalà,
Los Privasac çai venon,
Amai los Brandonet,
Lèva lo pè Liseta,
Amai los Brandonet,
Lèva lo pè Lison,
Lèva lo pè Lison.

Mès se jamai se tòrnan, lalà,
Mès se jamai se tòrnan
Mès los farem passar,
Lèva lo pè Liseta,
Mès los farem passar,
Lèva lo pè Lison,
Lèva lo pè Lison. »
Vive les filles de Compolibat !
« Vive les filles de Compolibat, lala,
Vive les filles de Compolibat,
Qui sont si jolies,
Lève le pied Lisette,
Qui sont si jolies,
Lève le pied Lisou,
Lève le pied Lisou.

Ceux de Privesac viennent ici, lala,
Ceux de Privesac viennent ici,
Et aussi ceux de Brandonnet,
Lève le pied Lisette,
Et aussi ceux de Brandonnet,
Lève le pied Lisou,
Lève le pied Lisou.

Mais si jamais ils reviennent, lala,
Mais si jamais ils reviennent
Mais nous les ferons passer,
Lève le pied Lisette,
Mais nous les ferons passer,
Lève le pied Lisou,
Lève le pied Lisou. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...