Los vedèls d'aur

Collecté en 2000 par IOA Sur les Communes de Brandonnet, Compolibat, Privezac, Prévinquières Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les légendes de trésors cachés sont assez fréquentes en Rouergue.

Il est parfois question du fameux veau d'or mais, dans les témoignages collectés, il ne s'agit généralement pas d'une sculpture en or, comme dans le récit biblique, mais d'une peau de veau remplie de pièces d'or.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

BERTHE ET PAUL COSTES

née Lafon en 1921 à Compolibat ; né en 1913 à Brandonnet.

Transcription

Occitan
Français
« Aviái entendut dire qu'a Crantòn, aquí, li aviá un vedèl d'aur entarrat dins la prada mès degús l'a pas trobat !
– Per çò que l'an pas cercat… Diu pas èstre vertat autrament…
– Aquò's de Compolibat, aquí, aquò's… Crantòn aquò's pas luènh. Z'o ai entendut dire mès… Et voilà.
– Un vedèl d'aur…
– Un vedèl d'aur, pareis.
– Oui, oui, oui.
– N'i auriá un autre entre Mas-Mejan aquí e Privasac.
– Oui ? Ah bon… Aquel d'aquí seriá pas tant luènh per l'anar cercar ! »
Les veaux d’or
« J’avais entendu dire qu’à Cranton, là, il y avait un veau d’or enterré dans le pré mais personne ne l’a trouvé !
– Parce qu’ils ne l’ont pas cherché... Ce ne doit pas être vrai autrement...
– Ça fait partie de Compolibat, là, c’est... Cranton ce n’est pas loin. Je l’ai entendu dire mais... Et voilà.
– Un veau d’or...
– Un veau d’or, paraît-il.
– Oui, oui, oui.
– Il y en aurait un autre entre Mameja là et Privezac.
– Oui ? Ah bon... Celui-là ne serait pas aussi loin pour aller le chercher ! »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...