Lo rainald e la perdise

Collecté en 2000 par IOA Sur les Communes de Brandonnet, Maleville Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Ce conte est classé AT 6 (le volatile s'échappe de la gueule du ravisseur), selon la classification internationale Aarne-Thompson permettant l'indexation des contes populaires par contes-types.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

MARGUERITE GALTIÉ

née Delclaux en 1920 à Brandonnet, décédée en 2014.

Transcription

Occitan
Français
« Lo rainald, un jorn qu’èra a la caça, atapèt una perdise. Vistament, pren sa perdise e passèt al prèp del lavador ont li aviá de lavairas que lavavan. Quand passèt a costat :
“Al rainald, las lavairas se metèron a far, al rainald que pòrta una perdise ! Al rainald que pòrta una perdise !”
La perdisòta di(gu)èt al rainald :
“Di(g)a-lor se aquò las regarda…”
E lo rainald di(gu)èt :
“Aquò vos regaaaaaarda ?”
E, en di(gu)ent “regaaaaarda” durbi(gu)èt lo cais e la perdisòta se'n anèt, prenguèt la volada e li escapèt. »
Le renard et la perdrix
« Le renard, un jour qu’il était à la chasse, attrapa une perdrix. Vite, il prend sa perdrix et il passa près du lavoir où il y avait des lavandières qui lavaient. Quand il passa à côté :
Au renard, les lavandières se mirent à faire, au renard qui porte une perdrix ! Au renard qui porte une perdrix !”
La petite perdrix dit au renard :
“Demande-leur si ça les regarde...”
Et le renard dit :
Ça vous regaaaaarde ?”
Et, en disant “regaaaaarde”, il ouvrit la gueule et la petite perdrix s’en alla, elle prit la volée et elle lui échappa. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...