Tres femnetas assembladas…

Collecté en 2000 par IOA Sur la Commune de Bournazel Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

La foi profonde n'empêchait pas d'ironiser sur le clergé, les paroissiens ou les pratiques religieuses. Cette chanson à boire non grivoise met en scène trois menetas (dévotes) alcooliques.

La Solidarité aveyronnaise a publié une version de cette chanson collectée à Graissac en 1911.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

PAUL MARTY

né en 1923 à Antagnagues de Bournazel.

Transcription

Occitan
Français
« Aquò's una cançon que lo vesin la cantava mès ieu sabe pas que lo premièr coblet :

“Tres femnetas assembladas,
Per tetar lo robinet,
Après fòrça pintas rasadas,
Di(gu)èron un gran de chipelet.
Que aquelas dròllas n'aurián desirat,
Que la barrica agèssa tojorn durat !” »
Trois petites femmes rassemblées...
« C’est une chanson que mon voisin chantait mais moi je ne connais que le premier couplet :

“Trois petites femmes rassemblées,
Pour téter le robinet,
Après beaucoup de pintes bues,
Elles dirent un grain de chapelet.
Parce que ces filles auraient désiré,
Que la barrique ait toujours duré !” »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...