Los lenhièrs

Collecté en 1999 Sur la Commune de Bertholène Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

PAULETTE VALIÈRE

née Galtier en 1922 à Bertholène.

Transcription

Occitan
Français
« E ben dins lo temps i aviá los lenhièrs. Cada familha aviá drech a-z-un afaire de boès per se caufar, l'ivèrn, una copa qu'apelavan. Pendent una passada… Ara aquò's finit tot aquò.
I aviá de copas que tiràvetz al sòrt a la meriá, cadun un numèro e, amb aquò, anàvetz quèrre lo boès. Tombàvetz bien, tombàvetz mal… Aquò dependiá dels còps.
Comandàvetz de monde, qualqu'un qu'aviá un parelh de buòus et allez… Anavan adujar, carrejavan lo boès et voilà. E davalavan aquò, se caufavan amb aquò, l'ivèrn. Anàvem cercar un tombarèl de carbon a la mina et allez… »
Les bûchers
« Eh bien dans le temps il y avait les bûchers. Chaque famille avait droit à un lot de bois pour se chauffer, une coupe comme ils l'appelaient. Pendant un temps… Maintenant c'est fini tout ça.
Il y avait des coupes que vous tiriez au sort à la mairie, chacun un numéro et, avec cela, vous alliez chercher le bois. Vous tombiez bien, vous tombiez mal… Ça dépendait des fois.
Vous commandiez des gens, quelqu'un qui avait une paire de bœufs et allez… Ils allaient aider, ils transportaient le bois et voilà. Et ils descendaient ça, ils se chauffaient avec ça, l'hiver. Nous allions chercher un tombereau de charbon à la mine et allez… »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...