Las Borinas

Collecté en 2000 Sur la Commune de Bertholène Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les Bourines, sur la commune de Bertholène, était la plus grosse exploitation agricole du département de l'Aveyron et comptait donc une domesticité importante. Elle était jadis l'une des granges monastiques de l'Hôpital d'Aubrac.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

JEAN VIGUIÉ

né en 1938 à Banc de Bertholène, décédé en 2013.

Transcription

Occitan
Français
« I a avut de batièrs, aicí, abitavan dins lo vilatge, que i trabalhavan mès dins nòstra familha, non… N'i aviá un de L'Arquet, aquí, que èra carretièr a Las Borinas.
Lauravan al camp del lac, aquí, ambe dòtz-a-uèch parelhs de buòus. Un darrèr l'altre, aquò fa las tiras lòngas.
E per missonar, missonavan tot a la man. Aquò èra un dròle de trabalh.
E per escodre atanben… Sabe que l'oncle o disiá. Escodián ambe las ègas, per un airal, aquí. Metián lo blat aquí pièi lo passavan al ventador et allez. Aquò èra prèste per far lo pan, pièi. »
Les Bourines
« Il y a eu des bouviers, ici, qui habitaient dans le village, qui y travaillaient mais dans notre famille, non… Il y en avait un de Larquet, ici, qui s'occupait des chevaux aux Bourines.
Ils labouraient le champ du lac, là, avec 18 paires de bœufs. Une derrière l'autre, ça fait de longues guides.
Et pour moissonner, ils moissonnaient tout à la main. C'était un drôle de travail.
Et pour les battages aussi… Je sais que mon oncle le disait. Ils battaient avec les juments, sur une aire, là. Ils y mettaient le blé puis ils le passaient au tarare. C'était prêt pour faire le pain, après. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...