LA BARAQUE-DE-FRAYSSE – Vue Générale

J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

LA BARAQUE-DE-FRAYSSE – Vue Générale

Villageois (vilatjor) au bord de la rue (carrièira)

« La Baraque de Fraysse, relais construit en 1810, à la bifurcation des nationales 88 et 111, fut longtemps la seule maison du carrefour. Une foire y fut créée en 1872 et elle fut bientôt une des plus importantes de l’Aveyron. Un bureau de poste fut ouvert en 1892. En 1902, la voie ferrée de Carmaux à Rodez fut tracée et la gare fixée à Carcenac-Peyralès : le trafic d’engrais qui eut lieu dans la région accentua l’importance du marché qui était installé en ce point. Depuis longtemps, on ressentait le besoin de souder en une seule entité administrative les riverains de la nationale 88. En 1909, la commune de Vors obtint que La Baraque de Fraysse fut appelée Baraqueville, terme qui lui semblait mieux évoquer sa nouvelle vocation. La gendarmerie de Sauveterre y fut transférée et une église, Notre-Dame, bâtie en 1963-1964 (Dugué-Boyer et Bonnafous architectes, charpente de Charles). Enfin, par fusion des communes de Carcenac et de Vors fut créée le 1er janvier 1973 la commune de Baraqueville. » (Jean Delmas, 1998)

La Barraca de Fraisse

« Mon grand-paire èra nascut aicí. 

Dabans 1850 i aviá d’ostals que èran bastits lo long del camin grand e aquò s’apelava Ramassòl. Lo cap de La Barraca, èra Ramassòl, tres ostals, tres aubèrjas ambe de remesas. La Barraca de Fraisse, aquò èra un ostal. De tot aquò fa(gu)èron La Barraca. 

I aviá de remesas per desatalar las ègas e lor balhar a manjar e a biure. N’i aviá que èran pagats per aquò. Èran pagats per l'aubèrgista e ramassavan de bravas estrenas del proprietari de l'èga. Aquò èra los riches que avián una èga. Los autres venián amb un parelh de vacas mès las vacas èran pas remesadas. » (André Rudelle)

« Aquò s’apelava La Barraca de Fraisse. Aquo's Palós [Palous], lo que i es duèi, lo papon, que la crompèt.

Mès aquò èra Fraisse d’a La Cau que la basti(gu)èt. Aquò èra mon arrière-arrière-grand-paire. » (Jean Rigal)

Photo

LA BARAQUE-DE-FRAYSSE – Vue Générale
© Archives départementales de l'Aveyron

André RUDELLE

né en 1921 à Baraqueville.

Jean (Fernand) RIGAL

né en 1914 à Lacalm de Castanet.

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...