Anar cercar la plèja o lo solelh

Collecté en 1998 par IOA Sur les Communes de Baraqueville, Comps-la-Grand-Ville, Cabanès, Calmont, Moyrazès, Rodez, Salmiech Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les processions pour aller chercher la pluie (pluèja, plèja) ou le soleil (solelh) comptent parmi les dévotions les plus anciennes. Du Ségala comme du Lévézou, on venait souvent à Sent-Sauvaire, al Pont de Grandfuèlh.

Ethnotexte

FOYER LOGEMENT (REUNION 2) BARAQUEVILLE

Jean BARRÈS, né en 1937 à La Garrigue de Cabanès ; Albanie JEAN, née Calviac en 1909 à Carcenac-Salmiech ; Noël MASVIEL, né en 1911 à Vors ; Aline MOUYSSET, née Bouscayrol en 1921 à Ségonzac ; Gaston REY, né en 1906 à La Plane de Baraqueville ; Charles SERIEYS, né en 1924 à Rodez ; Rachel VIAROUGE, née Delsol en 1920 à Moyrazès.

Transcription

Occitan
Français

« A Sent-Sauvaire, quand aquò èra pel solelh, aquò èra sul truc e,quand aquò èra per la plèja, aquò èra en bas. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...