Los vinhals de Balsac

Collecté en 2000 par IOA Sur la Commune de Balsac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cultivées sur des terrasses (paredons, bancas, faissas, coltadas…) construites dans les versants bien exposés, les vignes ont longtemps été un élément essentiel de l’économie locale, malgré les crises du XIXe siècle.

Au début des années 1960 le vignoble de Marcillac était en mauvaise posture (gel, fermeture des mines du Bassin de Decazeville…) mais quelques vignerons passionnés surent lui donner une nouvelle impulsion et de nouveaux débouchés. Ils obtinrent le VDQS en 1965 et l'AOC en 1990.

Le cépage principal est le saumancés (mansois) ou fèr servador. Les frères Gaston (1879-1940) et Gustave (1881-1942) Bessière de Marcillac écrivirent une chanson, “Lo saumancés", pour rendre hommage à ce cépage. Elle fut publiée en 1914 dans Cançons del Roergue.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

HENRI DALBIN

né en 1919 à Balsac.

Transcription

Occitan
Français
« O… aicí… Li aviá aquí ten La Viala que s'apelava aquí dins lo temps, aquel ostal aquí, que ne fasiá bravament. O Bonafós… N'i aviá maites mès…
Ieu n'ai a pus près un ectara, a pus près. Mès ieu la conservam tant que ieu serai aquí mès ai quatre-vints ans, figuratz-vos que los que venon après benlèu ne gardaràn un bocin per biure… Ai un pichòt enfant qu'a ben l'èr d'i volre far un bocin ara sai pas. Benlèu ne gardaràn un briat per biure. Çaquelà ne fasèm pas que per… Nautres ne fasèm pas que per nautres un pauc. Fasèm pas… N'i a que s'i meton coma dins lo valon, fan de… Aquò's lor ganha-pan tant val dire mès nautres son pas que de vinhas vièlhas. »

Pas de traduction pour le moment.

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...