La messa de mièjanuèch

Collecté en 1999 par IOA Sur les Communes de Balsac, Arques Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Pour Noël, on ne connaissait pas les traditions germaniques de Saint-Nicolas ou de l’arbre décoré.

Le 24, avant de partir à la messe de minuit (messa de mièjanuèch), on mettait au feu une grosse souche (lo soc nadalenc, la soca nadalenca) et de la saucisse à cuire sous les braises.

Le jour de Noël on mangeait le dindon (lo piòt) en famille.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

GILETTE ET ETIENNE BONNEFOUS

née Gaubert au Puech d'Arques, décédée en 2017 ; né en 1929 à Balsac, décédé en 2015.

Transcription

Occitan
Français
« A mièjanuèch. I anàvem totes e pièi revelhonàvem. Aviam fotut lo soc…
– Dins la chiminèia.
– Dins la chiminèia e la salsissa dins la brasa ! »
La messe de minuit
« À minuit. Nous y allions tous et puis nous réveillonnions. Nous avions mis la souche...
– Dans la cheminée.
– Dans la cheminée et la saucisse dans la braise ! »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...