Las prunas

Collecté en 2000 par IOA Sur la Commune de Auzits Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Rares étaient les pays où le climat ne permettait pas une petite production fruitière familiale.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

René BOURDONCLE

né en 1935 à Auzits.

Transcription

Occitan
Français
« Aquí i a un prunièr mirabèla. L'an passat n'èra acaptat. Vesètz una annada que n'i a bravament e aquesta annada n'i a pas gaire. Començan a se veire, las flors, vesètz ? Vesètz pas ? Los borrons redonds, aquí, que i a. Los pichinèlses que començan a èstre redonds, aquí aquò's las flors. Mès n'i auràs pas, n'i a pas. Aquò's aquò, un aure bèl coma aquò una annada fa de frucha, l'an d'après ne fa pas pus. Aquò's l'avantatge de talhar. En talhent l'òm regulariza mai, n'i a un pauc cada an. »
Les prunes
« Là il y a un prunier mirabelle. L’an dernier il en était recouvert. Vous voyez une année où il y en a beaucoup et cette année il n’y en a pas beaucoup. Les fleurs commencent à se voir, vous voyez ? Vous ne voyez pas ? Les bourgeons ronds, là, qu’il y a. Les petits qui commencent à être ronds, là ce sont les fleurs. Mais il n’y en aura pas, il n’y en a pas. C’est ça, un arbre grand comme ça, une année il fait des fruits, l’année d’après il n’en fait plus. C’est l’avantage de tailler. En taillant on régularise plus, il y en a un peu tous les ans. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...