Margòton jost un prunièr

Collecté en 1993 Sur les Communes de Aurelle-Verlac, Campagnac, Pomayrols Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

La "Chanson du Bossu" est très répandue dans le domaine occitan. Elle permet d'impliquer le public. Célina était venue la chanter à l'occasion de la clôture de l'opération Al canton du canton de Campagnac le samedi 15 mai 1993.

.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

CÉLINA, JUDITH (SŒUR PROCULE) NAUJAC

née en 1907 à Pomayrols.

Transcription

Occitan
Français
« Margòton jost un prunièr,
Que se solombrava. (bis)

Que se solombrava d’aicí,
Que se solombrava d’alai,
Que se solombrava.

Un boçut ven a passar,
E que l’agachava. (bis)

E que l’agachava d’aicí,
E que l’agachava d’alai,
E que l’agachava.

“Mossur perqué tant m'agachatz,
Soi tròp joveneta ! (bis)

Soi tròp joveneta d’aicí,
Soi tròp joveneta d’alai,
Soi tròp joveneta !

– Margòton se me voliás,
Seriás ma mestreta. (bis)

Seriás ma mestreta d’aicí,
Seriás ma mestreta d’alai,
Seriás ma mestreta.

– Per que pòsque consentir,
Cal copar la bòça. (bis)

Cal copar la bòça d’aicí,
Cal copar la bòça d’alai,
Cal copar la bòça.”

Margòton pren un cisèl,
Amb una masseta. (bis)

Amb una masseta d’aicí,
Amb una masseta d’alai,
Amb una masseta.

Pam ! d’un còp de ciselon,
Fa saltar la bòça. (bis)

Fa saltar la bòça d’aicí,
Fa saltar la bòça d’alai,
Fa saltar la bòça.

Lo boçut se met a plorar,
Quand se vei sans bòça. (bis)

Quand se vei sans bòça d’aicí,
Quand se vei sans bòça d’alai,
Quand se vei sans bòça.

Margòton que n’a bon cur,
Pren un pauc de pega. (bis)

Pren un pauc de pega d’aicí,
Pren un pauc de pega d’alai,
Pren un pauc de pega.

La li passa ambe lo det,
Li còla la bòça. (bis)

Li còla la bòça d’aicí,
Li còla la bòça d’alai,
Li còla la bòça.

Lo boçut tornar content,
Se rei amb sa bòça. (bis)

Se rei amb sa bòça d’aicí,
Se rei amb sa bòça d’alai,
Se rei amb sa bòça.

“Se reire coma un boçut”,
Dempièi lo provèrbe. (bis)

Dempièi lo provèrbe d’aicí,
Dempièi lo provèrbe d’alai,
Dempièi lo provèrbe. »
Margotou sous un prunier
« Margotou sous un prunier,
Qui se reposait à l’ombre. (bis)

Qui se reposait par ici,
Qui se reposait par là,
Qui se reposait.

Un bossu vient à passer,
Et il la regardait. (bis)

Et il la regardait, par ici,
Et il la regardait, par là,
Et il la regardait.

“Margotou si tu me voulais,
Tu serais ma maîtresse. (bis)

Tu serais ma maîtresse, par ici,
Tu serais ma maîtresse, par là,
Tu serais ma maîtresse.

– Pour que je puisse consentir,
Il faut couper la bosse. (bis)

Il faut couper la bosse, par ici,
Il faut couper la bosse, par là,
Il faut couper la bosse.”

Margotou prend un ciseau,
Avec une massette. (bis)

Avec une massette, par ici,
Avec une massette, par là,
Avec une massette.

Pam ! d’un coup de petit ciseau,
Elle fait sauter la bosse. (bis)

Elle fait sauter la bosse, par ici,
Elle fait sauter la bosse, par là,
Elle fait sauter la bosse.

Le bossu se met à pleurer,
Quand il se voit sans bosse. (bis)

Quand il se voit sans bosse, par ici,
Quand il se voit sans bosse, par là,
Quand il se voit sans bosse.

Margotou qui a bon cœur,
Prend un peu de poix. (bis)

Prend un peu de poix, par ici,
Prend un peu de poix, par là,
Prend un peu de poix.

Elle la lui passe avec le doigt,
Elle lui colle la bosse. (bis)

Elle lui colle la bosse, par ici,
Elle lui colle la bosse, par là,
Elle lui colle la bosse.

Le bossu content à nouveau,
Rit avec sa bosse. (bis)

Rit avec sa bosse, par ici,
Rit avec sa bosse, par là,
Rit avec sa bosse.

“Rire comme un bossu”,
Depuis le proverbe. (bis)

Depuis le proverbe, par ici,
Depuis le proverbe, par là,
Depuis le proverbe. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...