Los lops e la blòda

Collecté en 1991 par CORDAE Sur la Commune de Aurelle-Verlac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Nous ne pouvions pas évoquer le canton de Saint-Geniez sans rapporter des récits de loups toujours très vivaces dans la mémoire collective.

La plupart des personnes que nous avons rencontrées connaissaient au moins une ou deux histoires à propos de ces prédateurs, la plus répandue concernant la rencontre d'un loup et d'un musicien que beaucoup identifient comme étant Pierre Lacroix de Vieurals.

Selon la fille de Pierre Lacroix, l'histoire se serait passée vers 1907-1908, ce qui atteste la présence des loups dans le pays au début du XXe siècle. (CORDAE)

Son

ALBERTINE MERCADIER

née Magnes en 1915 à Plagnes (48).

Transcription

Occitan
Français
« Òi mès, aquel d’aquí, aquò’s aicí, aquò èra un òme del vilatge de dins lo valat, aquí, de Las Recòstas. Veniá de la fièira sai que, o sai pas de que e entendèt de lops que cridavan e lor respondiguèt el, benlèu aviá un pauqueton begut un còp o sai pas. Enfin lor respondiguèt e solament los altres s’amassèron, venguèron e n’i aviá dos aquí.
El grimpèt dins un aure e esperèt. Mès jamai se'n anavan pas e començava d’avere freg e de se languir sus l’aure.
Alara los òmes avián d’aquelas blòdas en toèla de lin, bluas o negras...
E còpa de bròcas, emplís la blòda ambe de bròcas e la lor tra(gu)èt, als lops.
Los altres prenguèron la carcassa, un de cada caire, e se'n anèron.
Entremens, el prenguèt lo camin e anèt al Cròs. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...