Aprene la musica

Collecté en 1997 Sur la Commune de Aurelle-Verlac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Benoît est filmé en compagnie d'Albert et Jean Petit.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Benoît FALQ

né en 1924 à Mazes d'Aurelle-Verlac, décédé en 2020.

Transcription

Occitan
Français
« A ben, c'est-à-dire qu'apreniam coma podiam. I aviá totjorn quauque pastre o… qu'o sabiá jo(g)ar un pauc. E alara ne copiàvem aquí dessús et allez ! E fargas que fargaràs, tot lo jorn jusca tant que sortiam quicòm. Aquò sortiá pas lo prumièr jorn ! E pièi a la lònga, a la lònga, aquò veniá. E alara i preniam gost. E paure enfant, t'auriam jo(g)at de l'armonica amai nuèch e jorn ! Tot lo jorn bufa que bufaràs aquí dedins ! E pièi arribava un jorn, si… Nos arrenjàvem pichon a pichon. E pièi tot en un còp los vièlhs nos disián : “A si, començas ara… Ara faràs !” Et allez, nos metiam aquí ! »
Apprendre la musique
« Eh bien, c’est-à-dire que nous apprenions comme nous pouvions. Il y avait toujours quelque berger ou... qui savait jouer un peu. Alors nous copiions là-dessus et allez ! Et forge et reforge, tout le jour jusqu’à ce que nous sortions quelque chose. Ça ne sortait pas le premier jour ! Et puis à la longue, à la longue, ça venait. Et alors nous y prenions goût. Et mon pauvre, nous aurions joué de l’harmonica nuit et jour ! Tout le jour souffle et resouffle là-dedans ! Et puis il arrivait un jour, si... Nous nous améliorions petit à petit. Et puis tout à coup les vieux nous disaient : “Ah si, tu commences maintenant... Maintenant tu feras l’affaire !ˮ Et allez, nous nous mettions là ! »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...