Partirem pas d'aicí…

Collecté en 2000 Sur la Commune de Aubin Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette chanson est généralement chantée en fin de soirée, parfois suivie comme ici de "Tant que farem aital".

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

RENÉ BARTHE

né en 1930 à Aubin.

Transcription

Occitan
Français
« “Partirem pas d’aicí,
Deçai luna levada,
Partirem pas d’aicí,
Deçai deman matin.

E n’i a totjorn quauqu’un,
Que n’aima pas la luna,
E n’i a totjorn quauqu’un,
Que n’aima pas lo lum.

E ieu ne soi ben un,
Que n’aima pas la luna,
E ieu ne soi ben un,
Que n’aima pas lo lum.

Tant que farem aital,
Cromparem pas de bòria,
Tant que farem aital,
Cromparem pas d’ostal.”

Aquela, quand tornàvem de per las fèstas. Marchàvem a pè e cantàvem pels bòsces, amont, en agachent la luna ! »
Nous ne partirons pas d’ici…
« “Nous ne partirons pas d’ici,
Avant que la lune soit levée,
Nous ne partirons pas d’ici,
Avant demain matin.

Et il y a toujours quelqu’un,
Qui n’aime pas la lune,
Et il y a toujours quelqu’un,
Qui n’aime pas la lumière.

Et moi j’en suis bien un,
Qui n’aime pas la lune,
Et moi j’en suis bien un,
Qui n’aime pas la lumière.

Tant que nous ferons ainsi,
Nous n’achèterons pas de ferme,
Tant que nous ferons ainsi,
Nous n’achèterons pas de maison.”

Celle-ci c'était quand nous rentrions des fêtes. Nous étions à pied et nous chantions dans les bois, là-haut, en regardant la lune. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...