La venda del vin

Collecté en 2000 par IOA Sur les Communes de Aubin, Cransac, Decazeville, Firmi, Nauviale Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Le Bassin de Decazeville représentait un marché important pour le vin de Marcillac.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

PIERRE BOUSQUET

né en 1915 au Luc Bas de Nauviale.

Transcription

Occitan
Français
« Lo vin, quand ère jove, ambe mon papà, ambe los buòus lo portàvem a Firmin. Aquò èra los minurs que lo buvián, aquel vin. Gardàvem lo saumancés qu'èra melhor per biure e vendiam lo vin d'othello aquí, aquel vin roge, pels minurs. Aimavan aquel vin que duèi es invendable. »
La vente du vin
« Le vin, quand j’étais jeune, avec mon papa, avec les bœufs nous le portions à Firmi. C’était les mineurs qui le buvaient, ce vin. Nous gardions le mansois qui était meilleur pour boire et nous vendions le vin d’othello là, ce vin rouge, pour les mineurs. Ils aimaient ce vin qui aujourd’hui est invendable. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...