L'assolament

Collecté en 1999 par IOA Sur les Communes de Aubin, Vabre-Tizac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Toutes les exploitations produisaient des céréales pour la fabrication du pain ou pour l’alimentation du bétail.

Les techniques d’assolement ont varié dans le temps et selon les cultures ou les terroirs.

Sur le Ségala, l’acidité des sols ne permettait pas, avant les amendements à la chaux, de cultiver le froment (blat froment). C’était donc le seigle (segal) qui constituait la céréale de base. Dès la fin du XIXe siècle, le chaulage a permis de substituer progressivement le froment au seigle.

Ethnotexte

ALET ROGER, MARMIESSE PAUL ET MARIE-THéRèSE

né en 1921 au Gua d'Aubin ; né en 1930 au Landas de Vabre-Tizac ; née Cadillac en 1934 aux Fargues de Vabre-Tizac.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...