J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Autrefois, on chantait beaucoup en travaillant, ce qui contribuait à transmettre le répertoire traditionnel.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

René BARTHE

né en 1930 à Aubin.

Transcription

Occitan
Français
« La miá memè cantava, lo miu pepè cantava, aquò fa que ieu ai pas jamai aprés.
E pièissa a la campanha, amont a la montanha, dabans de partir al regiment, cantàvem quand trabalhàvem, cantàvem quand escodiam, cantàvem tot lo temps : en dalhent, fenent, en escodent… Cantàvem. Après lo repais cadun cantava. I aviá sovent l'acordeon o la cabreta per dançar una borrèia. »
Chanter
« Ma mémé chantait, mon pépé chantait, ça fait que je n’ai jamais appris.
Et puis, à la campagne, là-haut à la montagne, avant de partir au régiment, nous chantions quand nous travaillions, nous chantions quand nous dépiquions, nous chantions tout le temps : en fauchant, fanant, en dépiquant... Nous chantions. Après le repas chacun chantait. Il y avait souvent l’accordéon ou la cabrette pour danser une bourrée. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...