La cançon de Craissac (Cançon d'escodre)

Collecté en 2000 Sur les Communes de Arvieu, Salmiech Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

LÉON CANAC

né en 1924 à Paulhe-Rovi d'Arvieu.

Transcription

Occitan
Français
« Mecanica fa(gu)èt campanha, (bis)
Fa(gu)èt campanha a Craissac,
Rosalie, T’resa, Alfonsina,
Fa(gu)èt campanha a Craissac,
Sans escodre per Cransac.

Lo mecanicien Croset, (bis)
N’a pas fach aquí son drech,
Rosalie, T’resa, Alfonsina,
N’a pas fach aquí son drech,
De laissar aquel plonjon drech.

“Craissagòls, banda de gossas ! (bis)
Escodrem quand nos plairà,
Rosalie, T’resa, Alfonsina,
Escodrem quand nos plairà,
Jol perièr de la para.

– Tornarem faire de latas, (bis)
Escodrem quand nos plairà,
Rosalie, T’resa, Alfonsina,
Escodrem quand nos plairà,
Jol perièr de la para.”

A Craissac lai a tres tantas, (bis)
E un oncle dins l’ostal,
Rosalie, T’resa, Alfonsina,
E un oncle dins l’ostal,
Per escodre a còps de pals. »
La chanson de Craissac (chanson de battages)
« Mécanique fit campagne, (bis)
Elle fit campagne à Craissac,
Rosalie, T’rèse, Alphonsine,
Elle fit campagne à Craissac,
Sans dépiquer pour Cransac.

Le mécanicien Crouzet, (bis)
N’a pas fait là son droit,
Rosalie, T’rèse, Alphonsine,
Il n’a pas fait là son droit,
De laisser ce gerbier droit.

“Habitants de Craissac, bande de fainéants ! (bis)
Nous dépiquerons quand ça nous plaira,
Rosalie, T’rèse, Alphonsine,
Nous dépiquerons quand ça nous plaira,
Sous le poirier du pré près de la maison.

– Nous referons des lattes, (bis)
Nous dépiquerons quand ça nous plaira,
Rosalie, T’rèse, Alphonsine,
Nous dépiquerons quand ça nous plaira,
Sous le poirier du pré près de la maison.”

À Craissac il y a trois tantes, (bis)
Et un oncle dans la maison,
Rosalie, T’rèse, Alphonsine,
Et un oncle dans la maison,
Pour dépiquer à coups de bâtons. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...