Te rogamus…

Collecté en 1999 par IOA Sur les Communes de Arques, Balsac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

La foi n'empêchait pas l'existence d'histoires drôles, de formules ou de chants satiriques raillant le clergé, les paroissiens ou les pratiques religieuses.

Pour les rogations, avant l’Ascension, on allait en procession bénir les trois principales croix du village. On improvisait alors parfois des paroles occitanes facétieuses sur le texte latin des litanies.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

GILETTE ET ETIENNE BONNEFOUS

née Gaubert au Puech d'Arques, décédée en 2017 ; né en 1929 à Balsac, décédé en 2015.

Transcription

Occitan
Français
« Te rogamus audinos,
Prestatz-me lo carri per demans,
– A non pas que lo me copariatz ! »
Te rogamus audinos...
« Te rogamus audinos,
Prêtez-moi le char pour demain,
– Ah non car tu me le casseriez ! »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...