Les molins

Collecté en 1998 par IOA Sur les Communes de Alpuech, La Terrisse Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

En général, on attendait la fin de la mouture pour reprendre la farine du grain que l'on avait apporté au moulin.

On y allait pour faire moudre la farine, mais aussi pour faire écraser et presser les noix ou les pommes dont on faisait de l’huile ou du cidre.

Certains ont conservé l’essentiel de leur équipement jusqu’à nos jours.

Ethnotexte

MICHEL GINISTY

né en 1945 à La Terrisse.

Transcription

Occitan
Français
« I aviá de molins a ai(g)a.
N’i aviá un entre La Tarrissa e-z-Alpuèg e lo Molin d’Aval en partent sus Sant-Jurvèva.
Anavan mòldre per la farina dels pòrcs e pièi per far lo pan. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...