Les cavalièrs

Collecté en 1998 par IOA Sur les Communes de Alpuech, Gabriac, Lacalm, Laguiole, Rodez, Ste-Geneviève-sur-Argence Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

La plupart des bourgs et des villages de la Viadène avaient une ou plusieurs foires dans l’année.

On venait de loin aux foires de Lacalm, Sainte-Geneviève, Alpuech…

Certains se spécialisaient dans le métier de butaire ou tocador consistant à mener, à pied, les troupeaux des marchands de bestiaux. Quand les distances étaient grandes, ce travail était assuré par des cavalièrs.

Ethnotexte

Pierre MOULIAC

né en 1936 à Sainte-Geneviève.

Transcription

Occitan
Français
« Les merchands, quand venián de la Losèra, davalavan a sèla a Laguiòla, a-z-Alpuèg o a Lacalm, ambe lors cans.
Quand lo bestiau èra vendut, sul còp de miègjorn, una ora, tot aquò partiá sus la rota ambe les cans.
Les Saltel partián tot lo temps del codèrc d’a-z-Alpuèg a sèla per las montanhas. E l’èga, se caliá saltar les erams, les saltava.
Per anar a la fièira de la Sent-Andriu a Rodés, a sèla, caliá la jornada, ambe les polins.
Per anar a Gabriac, caliá mens de temps. Partián a dos, a sèla, un davant, un darriès. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...