La sopa de sèrp

Collecté en 1998 par IOA Sur les Communes de Alpuech, Curières Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

La peau ou la chair des serpents (sèrps) était souvent utilisée pour lutter contre une multitude de pathologies, notamment les douleurs abdominales ou les maladies de peau.

On notera la vocalisation du "l" de mal (mal) en "u" : mau. Cette particularité linguistique se retrouve dans tout le nord du département : ostal / ostau, lençòl / lençòu, ola / oua…

Ethnotexte

LUCIEN GASQ

né en 1930 à Curières.

Transcription

Occitan
Français
« Pareis que, dins totes les ostaus, i aviá una sèrp a la travada per far de sopa pel mau de ventre.
Quand n’amassavan una, l’escorgavan e la fasián secar a la travada. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...