La grasilhada

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de Alpuech Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Quand on faisait une grillée de châtaignes (grasilhada), une châtaigne goûteuse faisait passer le mauvais goût d'une véreuse.

Ethnotexte

FRANÇOIS BLANCHER

né en 1925 à Alpuech, décédé en 2013.

Transcription

Occitan
Français
« Aquò èra una familha que fasiá una grasilhada, les parents, les enfants e lo papè. Lo papè èra vièlh e i vesiá pas. Lo papè disiá als enfants :
“Sabètz enfants, de còps que i a, n’i a qualqu’unas que son pas tròp bonas, mès las cau manjar. Una bona fa passar una missanta.”
Alara un enfant di(gu)èt a l’altre :
“Vai al jocador de las polas e portaràs un estron de pola, un sec.”
Quand arribèt, lo pausèt al mièg de las castanhas. Lo papè paupava ben mès… Tot còp, lo metèt a la boca. Boquejava un pauc e di(gu)èt :
“Vesètz enfants, quand ne trobaretz una missanta coma aquela, la podètz escampar !” »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...