La feda

Collecté en 1998 par IOA Sur les Communes de Alpuech, Lacalm Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Le Drac, être à la fois redoutable et facétieux, avait la faculté de se transformer en animal ou en objet.

Esprit aquatique chez les Romains, on disait qu’il était le fils du Diable.

Cette histoire de l'ovin trouvé et transporté, se faisant de plus en plus lourd puis disparaissant, est très répandue. Nous en avons collecté de nombreuses versions en Rouergue.

Ethnotexte

MARCELLE LE LIGNÉ

née Fabre en 1928 à Lacalm, décédée en 2019.

Transcription

Occitan
Français
« Aquò èra un òme que veniá de vilhar.
Veniá de Lacalm e tornava a-z-Alpuèg.
Pel camin, te tròba una feda e se di(gu)èt :
“La te vau amassar, aquela feda.”
Mas que èra pesuga. A la crotz del Caire, di(gu)èt :
“Ten, vau far una pauseta…”
S’arrèsta e te pausa la feda sus aquela crotz. Mas que la feda saltèt.
Aquò èra lo Diables. Li di(gu)èt :
“Mercé plan que m’avètz portat un brave bocin de camin !” »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...