La pregària de la celibatària

Collecté en 2003 Sur la Commune de Aguessac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

La foi n'empêchait pas l'existence d'histoires drôles, de formules ou de chants satiriques ironisant sur le clergé, les paroissiens ou les pratiques religieuses.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

LOUIS VALÈS

né en 1923 à Montpellier (34), décédé en 2019.

Transcription

Occitan
Français
« E ben aquò èra una bi(g)òta que èra encara benlèu un pauc jove, se voliá maridar. Alara anèt a la glèisa
davant l’autar de sant Josèp e diguèt :
“Sant Josèp, fagatz-me trobar un estèrlhe o vos davale de dessús l’autar e i tornaretz montar coma poiretz !” »
La prière de la célibataire
« Eh bien c'était une dévote qui était peut-être encore un peu jeune, elle voulait se marier. Alors elle alla à l'église devant l'autel de saint Joseph et elle dit :
“Saint Joseph, faites-moi trouver un galant sinon je vous descends de sur l'autel et vous y remonterez comme vous pourrez !” »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...