L'autre jorn me'n anère a Rodés…

Collecté en 1997 par IOA Sur les Communes de Agen-d'Aveyron, Arques, Rodez Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Lucienne tient cette chanson de sa grand-mère originaire d'Arques. (CORDAE)

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

LUCIENNE FOISSAC

née Belet en 1925 au Roc d'Agen d'Aveyron.

Transcription

Occitan
Français
« L'autre jorn me'n anère a Rodés,
Que vos mentisse pas de gaire,
L'autre jorn me'n anère a Rodés,
Que vos mentisse pas de res.

Ne rencontrère una pastorèla,
Ambe sa camisa de tela.

Li'n di(gu)ère : “Bèla, bonjorn,
Volriatz-vos pas lo(g)ar un pastor ? (bis)

– De pastorèl ieu me'n chaute gaire,
De motons e ieu ne garde paucses.

Car tot pastor que val quicòm,
Es pas a lo(g)ar per Sent-Joan. (bis)

– S'ai pas la mina de valer gaire,
Ieu ne vòle pas ganhar gaire.

Una abraçada e un poton,
Ieu serai vòstre servitor.” (bis) »
L’autre jour je m’en allais à Rodez...
« L’autre jour je m’en allai à Rodez,
Je ne vous mens pas beaucoup,
L’autre jour je m’en allai à Rodez,
Je ne vous mens en rien.

Je rencontrai une bergère,
Avec sa chemise de toile.

Je lui dis : “Belle, bonjour,
Ne voudriez-vous pas louer un berger ? (bis)

– De berger, je m’en moque bien,
Des moutons j’en garde peu.

Car tout berger qui vaut quelque chose,
N’est pas à louer pour la Saint-Jean. (bis)

– Si je n’ai pas la mine de valoir beaucoup,
Je ne veux pas gagner beaucoup.

Une embrassade et un baiser,
Je serai votre serviteur.” (bis) »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...