Temps de pause durant dépiquage par piétinement (calcar) avec deux paires de bovidés (parelhs) et équidé, à Soulobres, 1898-1900

Sur la Commune de Millau Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Temps de pause durant dépiquage par piétinement (calcar) avec deux paires de bovidés (parelhs) et équidé, à Soulobres, 1898-1900

Charles Jeanjean (davant lo parelh), Alexandrine Jeanjean (ambe lo nenon), Mme Raynal (en negre al mièg).

A l’est de Rodez (Rodés) et sur la majeure partie du Rouergue méridional, on avait recours au piétinement par le bétail : « calcavan. » Il pouvait s’agir de chevaux ou d’une paire de bœufs que l’on faisait tourner sur le tas de gerbes disposées en cercle. Cette technique avait l’inconvénient de souiller le grain et c’est sans doute pourquoi les moulins de la région le lavaient avant de le moudre.

Photo

 Temps de pause durant dépiquage par piétinement (calcar) avec deux paires de bovidés (parelhs) et équidé, à Soulobres, 1898-1900
© COURTAILLAC Jeanne

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...