Les lops a la fenèstra

Collecté en 1998 par IOA Sur les Communes de Graissac, St-Symphorien-de-Thénières Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les anciens racontaient les angoisses du temps où les loups rôdaient sur les montagnes du Rouergue. Il s’agit souvent de récits dits d’expérience dont les personnages et les lieux sont connus ou identifiés.

On disait que les cours de fermes (cortials, cortiaus) étaient entourées de hautes murailles (parets nautas) à cause des loups et que les ouvertures des maisons et des dépendances agricoles étaient étroites pour se protéger du froid mais aussi des loups.

Ethnotexte

MARIE CARBONNEL

née Barrié en 1921 à Saint-Symphorien.

Transcription

Occitan
Français
« Disián que les lops venián a la fenèstra de l’ostau. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...