Adiu paure Carnaval…

Collecté en 2000 Sur la Commune de Creissels Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Fête universelle de l'inversion des rôles, le carnaval ou caramentrant s'est toujours pratiqué en Rouergue.

Les jeunes gens se masquaient et passaient dans les maisons en chantant : "Adiu paure Carnaval…".

L'air de cette chanson de carnaval est attribué à Pergolèse. Jean-Baptiste Pergolèse (Giovanni Battista Draghi dit Pergolesi en italien) est né le 4 janvier 1710 à Jesi, dans la province d'Ancône, dans les Marches et mort le 17 mars 1736 à Pouzzoles près de Naples.

Cet air a été repris dans la série télévisée pour enfants "Nounours, bonne nuit les petits".

Le cantique de Fénelon, "Au sang qu'un Dieu va répandre", se chante sur le même air.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Paul BERNAD

né en 1941 à Creissels.

Transcription

Occitan
Français
« Adiu paure, adiu paure,
Adiu paure Carnaval,
Tu te'n vas e ieu demòre,
Manjarem de sopa a l’òli,
E de pebre e de sal.

Pòt pas biure, pòt pas biure,
Pòt pas biure qu’es bandat,
Es bandat coma una barrica,
Es regde coma un tombarèl. »
Adieu pauvre Carnaval…
« Adieu pauvre, adieu pauvre,

Adieu pauvre Carnaval,
Toi tu t'en vas et moi je reste,
Nous mangerons de la soupe à l'huile,
Et du poivre et du sel.

Il ne peut pas boire, il ne peut pas boire,
Il ne peut pas boire car il est saoul,
Il est saoul comme une barrique,
Il est raide comme un tombereau. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...