Aviái una cobèrta…

Collecté en 2000 par IOA Sur la Commune de Cransac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les viralengas, ces phrases difficiles à répéter, servaient à améliorer l'élocution des enfants.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Jeanne FRAUX

née Solignac en 1930 à Cransac.

Transcription

Occitan
Français
« Aviái una cobèrta qu’aviá besonh de reflinflonflar, la portère chal reflinflonflaire per que me la reflinflonflèssa. L’auriái melhor reflinflonflada que lo reflinflonflaire que la me reflinflonflèt. »
J’avais une couverture…
« J’avais une couverture qui devait être reflinflonflée, je la portai chez le reflinflonfleur pour qu’il me la reflinflonflât. Je l’aurais mieux reflinflonflée que le reflinflonfleur qui me la reflinflonfla. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...