Lo piòt de Nadau

Sur la Commune de Cassuéjouls Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Pour Noël, on ne connaissait pas les traditions germaniques de Saint-Nicolas ou de l’arbre décoré. Tout au plus les enfants pouvaient-ils espérer une orange dans leurs sabots. Pas de sapin, pas de Père Noël, pas de cotillons.

Plus simplement on mettait au feu la souche de Noël (lo soc nadalenc) et le jour de Noël on mangeait le dindon (lo piòt) en famille.

Ethnotexte

Alexandre CALMELS

né en 1925 à La Barthe de Cassuéjouls.

Transcription

Occitan
Français
« Manjavan lo piòt per Nadau. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...