Lo cocut es mòrt…

Collecté en 1997 Sur les Communes de Canet-de-Salars, Le Vibal Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette chanson peut s'adapter aux toponymes familiers de l'interprète.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

EMILE MARTY

né en 1912 au Bousquet du Vibal.

Transcription

Occitan
Français
« Lo cocut es mòrt,
Es mòrt a Fraissinhas,
Li an tampat lo bèc,
Amb una cavilha,
E, òp !, n’as pas entendut cantar la cigale !
E, òp !, n’as pas entendut cantar lo cocut !

Lo cocut es mòrt,
Es mòrt al Vibal,
Li an tampat lo bèc,
Ambe lo dedal,
E, òp !, n’as pas entendut cantar la cigale !
E, òp !, n’as pas entendut cantar lo cocut !

Lo cocut es mòrt,
Es mòrt a Canet,
Li an tampat lo bèc,
Ambe lo cap del det,
E, òp !, n’as pas entendut cantar la cigale !
E, òp !, n’as pas entendut cantar lo cocut ! »
Le coucou est mort…
« Le coucou est mort,
Il est mort à Frayssignes,
Ils lui ont fermé le bec,
Avec une cheville,
Et hop !, tu n’as pas entendu chanter la cigale !
Et hop, tu n’as pas entendu chanter le coucou !

Le coucou est mort,
Il est mort au Vibal,
Ils lui ont fermé le bec,
Avec un dé à coudre,
Et hop !, tu n’as pas entendu chanter la cigale !
Et hop, tu n’as pas entendu chanter le coucou !

Le coucou est mort,
Il est mort à Canet,
Ils lui ont fermé le bec,
Avec le bout du doigt,
Et hop !, tu n’as pas entendu chanter la cigale !
Et hop, tu n’as pas entendu chanter le coucou ! »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...