Las campanas d'a Luganh

Collecté en 2000 Sur les Communes de Aubin, Lugan Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette formule ludique servait à faire sauter les enfants sur les genoux. Elle pouvait également être chantée en berceuse.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Jean et Jean-Elie MANIEZ

né en 1921 à Aubin ; né en 1990 à Villefranche de Rouergue.

Transcription

Occitan
Français
« Allez ! Coma cal ! Canta aquò coma cal ! Sabe que se vòls cantar, la sabes. Allez ! Vai-z-i !

“Las campanas d’a Luganh,
Son tombadas dins l’estanh,
– Qual z’o t’a dich ?
– Lo reipetit.
– Vai li dire que t’a mentit,
Aquela puta d’aganit !

– Puta d’aganit !”

Sabiái pas ieu aquò, ten ! »
Les cloches de Lugan
« Allez ! Comme il faut ! Chante ça comme il faut ! Je sais que si tu veux chanter, tu la sais. Allez ! Vas-y !

“Les cloches de Lugan,
Sont tombées dans l’étang,
Qui te l’a dit ?
– Le roitelet.
– Va lui dire qu’il t’a menti,
Ce foutu affamé !

– Foutu affamé !”

Moi je ne le savais pas ça, tiens ! »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...